Comment faire un massage relaxant ? Les secrets à connaître

Comment faire un massage relaxant

Lorsque vous ressentez une légère pression et des douleurs musculaires, rien de mieux qu’un bon massage pour détendre l’ensemble de votre corps. Mais s’il y a des instituts spécialisés dans la relaxation corporelle, ce n’est pas pour rien ! Il existe des techniques spécifiques qui vous aideront à vous sentir apaisé. Alors comment faire un massage ? Découvrez la vraie méthode dans cet article !

Pourquoi apprendre à bien faire un massage ?

Vos muscles et votre esprit ont besoin au quotidien d’être soulagés. Votre corps subit votre poids chaque jour, il lui faut donc un peu de légèreté pour ne pas se fragiliser. Alors quel est l’intérêt d’un massage ? Même s’il ne pourra pas guérir complètement les blessures physiques profondes, il peut vous aider à vous soulager. Plusieurs techniques vont vous permettre de détendre vos muscles, voire de les réchauffer pour atténuer la douleur.

L’avantage principal est donc de vous procurer du plaisir et une détente complète. En touchant les zones sensibles, vous activez vos récepteurs afin que votre énergie corporelle puisse se diffuser dans l’ensemble de votre corps.

De plus, vous pouvez guider les mouvements et préciser les techniques vers les points de douleur afin de les soulager. Cependant, il ne faut pas espérer réparer vos blessures en choisissant de réaliser vos propres massages, il est seulement question de vous sentir mieux.

Comment faire un massage ? Il faut une bonne préparation

séance de massage

Une séance de massage ne s’improvise pas. Il faut s’assurer d’avoir les bons outils et d’instaurer une ambiance propice à la relaxation. Le lieu que vous allez choisir va donc être primordial.

Tout d’abord, nous vous conseillons de trouver un lieu apaisant et dans lequel vous vous sentez bien. Il est important d’avoir des bonnes ondes pour mieux les assimiler. Vous pouvez ensuite aménager cet endroit pour en faire un véritable temple de la relaxation.

Pour cela, il est préférable de ne pas avoir un éclairage trop agressif, mais plutôt doux. Vous pouvez tamiser la lumière en installant des foulards. De plus, n'hésitez pas à jouer sur les sens afin de les mettre en éveille. Cela permet au corps de se sentir plus vivant et mieux stimulé. Des bougies, de l’encens, une musique calme, vous allez pouvoir créer un environnement chaleureux et apaisant.

D’ailleurs, nous vous conseillons d’augmenter légèrement la température. Le corps est plus détendu et peut plus facilement se relâcher avec un peu de chaleur. Et surtout, votre massé n’aura pas froid !

Créer un support confortable et préparer le matériel

Huile de massage

Pour que le massé se sente complètement à l’aise, n’hésitez pas à utiliser tout ce qu’il y a de plus confortable pour votre support. Des oreillers, des coussins tout est bon pour accueillir votre massé et le mettre en confiance dès le début de votre séance. Attention à ne pas réaliser un lieu “trop” confortable et donc trop moelleux. Il faut avant tout que le corps soit bien droit et non courbé.

Pour ajouter de la profondeur à vos massages, nous conseillons généralement d’utiliser des serviettes chaudes. Comme évoqué précédemment, la chaleur détend les muscles. C’est donc un outil précieux pour réussir votre massage !

Au contact de la peau, il est possible que les frottements ne soient pas agréables pour certains. Pour éviter cela, l’huile de massage permet de rendre vos mouvements fluides et de mieux faire glisser vos doigts le long de son corps. Celle-ci peut être parfumée aux huiles essentielles ou sans odeur. Au fur et à mesure, elle va être absorbée par le corps, il faudra donc veiller à toujours bien en rajouter.   

Étape n°1 : Créer un lien de confiance avec la personne que vous massez.

Que ce soit dans le cadre de votre métier ou pour rendre service à un ami, il est important de créer un lien avec cette personne. Il est possible qu’il s’agisse de sa première séance et le fait qu’il ou elle soit nu(e) peut provoquer une gêne.

Si le corps est trop contracté, vous aurez plus de difficultés à le détendre et le massage sera moins agréable. Il vaut mieux communiquer avec lui en lui expliquant par exemple le déroulement de la séance et en l’apaisant avec une voix douce.

Encore une fois, le sens de l’ouïe est stimulé ce qui aide le massé à être rassuré.

Étape n°2 : Commencer le massage dans de bonnes conditions

Maintenant que vous avez établi un lien de communication (qu’il ne faut pas hésiter à conserver tout au long du massage), vous allez pouvoir réaliser vos premiers mouvements.

Mais pour faire un bon massage, il ne faut pas brusquer le corps de l’autre. Vous allez donc pouvoir commencer à installer vos serviettes chaudes sur certaines parties du corps de votre massé.

serviettes chaudes massage

Pour débuter les premiers contacts, veiller aussi à ne pas avoir les mains froides ! Un frisson pourrait venir gâcher le début de votre décontraction. Vous pouvez ainsi prévoir une serviette chaude supplémentaire pour vous réchauffer les mains juste avant le massage.

Étape n°3 : Établissez un contact doux

En plus de votre voix, vos mains vont être le second élément vous liant à celui qui est en train d’être massé. Il ne faut donc pas être brusque, l’idée n’est pas de faire peur à l’autre. Vous allez donc pouvoir poser vos mains délicatement sur son corps nu pour établir le contact.

Pour que le massé s’habitue à vos mains et qu’il se détende à leur contact, vous pouvez rester un moment en réalisant des cercles lents et légers. Ce lien est très important et c’est un point crucial pour apprendre à faire un massage relaxant.

Tout au long de votre massage, vous ne devez pas rompre ce contact. Cela signifie que l’une de vos mains doit en permanence être posée sur le corps.

Étape n°4 : Commencer par des mouvements au niveau de la nuque

massage de la nuque

Avec vos mains appuyées sur chaque épaule et donc d’un côté et de l’autre de la nuque, utilisez vos pouces pour masser les trapèzes en remontant la nuque de bas en haut.

Vos pouces devront terminer leur aller juste à la limite de début du crâne. Vos autres doigts serviront de support pour maintenir les clavicules.

Étape n°5 : Descendre sur le dos

L’idée de base est de réveiller chacune des parties du corps afin que les terminaisons nerveuses commencent à faire de l’effet. Pour masser le dos, il vous suffit de placer vos mains au niveau des extrémités du dos (une main en bas et une autre en haut ou sur une des épaules ou vice versa). Vous allez ensuite réaliser l’étirement du dos grâce à des mouvements opposés de vos deux mains vers l’extérieur. Le but étant de masser l’ensemble du dos, changez de position et étirez à nouveau.

Une fois le dos chauffé, vous allez pouvoir vous installer sur votre massé pour que vos deux mains agissent de façon parallèle. En étant placées des deux côtés de la colonne vertébrale, partez du bas du dos pour remonter tout en douceur et poursuivre dans la continuité des épaules.

Enfin, redescendez avec le même mouvement et répétez ce geste plusieurs fois.

Étape n°6 : Varier les techniques de massage du dos

massage du dos

Pour détendre le corps, la première technique à utiliser est celle des tapotements. Elle aide à soulager les éventuelles douleurs au niveau des muscles. Pour la réaliser, il suffit de faire de légers tapotements avec vos mains placées de façon verticale. Pour varier, vous pouvez aussi utiliser vos poings tout en restant doux et sans être trop brusque.

Ensuite, nous vous conseillons d'effectuer la méthode de massage en 8. Il s’agit de réaliser des mouvements en forme de 8 sur le centre du dos en plaçant vos mains l’une sur l’autre.

Pour que votre massé ait plus de sensation de relâchement, la technique du palper-rouler est assez efficace. Pour cela, vous allez devoir saisir légèrement un pli de peau entre vos mains pour ensuite la faire rouler sous vos doigts en les déplaçant vers le haut. Pour cette méthode, nous conseillons de partir du bas du dos pour remonter.

Étape n°7 : Masser les lombaires 

Pour savoir comment masser quelqu’un, il ne faut pas oublier que la plupart des douleurs musculaires proviennent des lombaires.

Pour détendre les flancs, nous vous recommandons d’utiliser vos pouces en les plaçant en bas du dos, au départ de la colonne vertébrale. Le but est de réaliser des mouvements circulaires avec vos pouces en les déplaçant vers l’extérieur. Vous chasserez ainsi mieux les nœuds et les tensions musculaires.

Pour les lombaires, positionnez vos mains de telle sorte à ce qu’elles englobent la taille. Massez en ramenant vos pouces vers la colonne vertébrale puis, à l’aide de vos mains, massez les lombaires allant vers le haut du dos et vers l’extérieur.

Étape n°8 : Ne pas oublier les épaules !

massage des épaules

Pourquoi terminer avec les épaules ? Tout simplement parce qu’avec un massage, il vaut mieux aller dans le sens de la circulation sanguine. Cela améliore la sensation de bien-être et aide à mieux faire circuler les nutriments, et donc l’énergie !

Pour le massage des épaules, il vaut mieux utiliser vos pouces. Pour cela, il suffit de positionner vos mains pour qu’elles enveloppent vos épaules, avec les pouces placés sur vos trapèzes. Massez-les ensuite délicatement.

Étape n°9 : Ne terminer trop brusquement

Une fois votre massage fini, il ne faut pas s'arrêter d’un coup ! Prolongez un peu le plaisir en achevant votre travail avec des caresses et des gestes tendres. Lors de votre dernière manœuvre, poser votre main sur le dos du massé afin de rompre le contact de façon douce, puis retirez-la.

Dans l’ensemble, pour savoir comment faire un massage à la fois précis et profond, il est surtout important d’écouter l’autre. Nous vous conseillons d’adapter vos mouvements en fonction de la réaction de celui ou celle que vous massez. Vous pourrez ainsi déterminer les points de douleur et de plaisir pour agir en conséquence. Il faut surtout rester délicat et y aller doucement.

Avec Bodyfriend, prenez quelques minutes pour vivre une expérience unique et oublier tout ce qui vous entoure.